Préventions, consignes de sécurité

LA SECURITE ROUTIERE

La documentation et les fiches de rappels sur la sécurité routière et la législation entourant le code de la route.

LegiPermishttp://www.legipermis.com/infractions/

http://www.legipermis.com/legislation/

 

 

Lutte contre la chenille processionnaire du Pin
Avez-vous remarqué depuis quelques semaines l’apparition de gros cocons blancs sur les pins ?
Il s’agit de nids de chenilles processionnaires du pin, insecte ravageur des aiguilles de pins, cèdres, cyprès qui se développe depuis plusieurs années en Rhône-Alpes parallèlement aux changements climatiques. Vivant en colonies, les chenilles construisent ces nids à l’automne pour y passer l’hiver à l’abri du froid. Au terme de leur développement, en mars ou avril, les chenilles quittent le nid puis se déplacent en procession, pour aller s’enfouir dans le sol où elles achèveront leur transformation en papillon.
Si l’impact sur les arbres n’est pas négligeable (défoliation, ralentissement de la croissance voire dépérissement), il existe un risque réel pour les populations humaines : les poils de la chenille sont très allergènes pour l’Homme (les troubles entraînés peuvent être plus ou moins graves, allant des démangeaisons aux problèmes oculaires, oedèmes et accidents respiratoires) ainsi que pour les animaux domestiques.(nécrose de la langue, cécité, mort par ingestion). Le risque s’accroît au moment des processions au printemps (contact direct, projection des poils par la chenille), mais il existe dès la formation des cocons car les poils urticants sont concentrés dans les nids et transportés dans l’air. Eviter absolument le contact avec les chenilles ou leur cocon !
Prévenir plutôt que guérir :
Dans le cadre d’une procédure coordonnée avec la commune et dans un souci de santé publique, l’ONF (Office National des Forêts) peut intervenir pour écheniller les arbres touchés de manière systématique et à grande échelle.
L’échenillage mis en oeuvre par l’ONF consiste à enlever manuellement les nids (élagage des rameaux)) puis à les faire incinérer en centre agréé. L’opération doit être effectuée avant les processions, soit entre décembre et fin février. Cette technique acrobatique, pratiquée par des équipes spécialisées, cumule efficacité et préservation de l’environnement (pas d’impact sur d’autres espèces) ; elle est particulièrement adaptée à l’intervention à proximité d’habitations et des lieux publics sensibles, en particulier écoles, parcs et jardins.
Quel que soit le type de  » traitement « , les chenilles sont éradiquées pour une année seulement, et les cocons peuvent réapparaître à l’automne suivant si les conditions climatiques sont propices. Le recul à long terme dépend de la pérennité des interventions de lutte à reconduire sur plusieurs années, et de l’étendue de la zone géographique traitée.
Pour toute demande d’information complémentaire ou de devis gratuit : Office National des Forêts.
Agence Ain – Loire – Rhône : standard échenillage 06 27 96 12 81
Contacter la Mairie (04 72 26 10 30) sur l’existence d’une liste d’inscription permettant
d’assurer une intervention coordonnée à l’échelon de la commune
nov. 2009

 

img1510 img1511
CANICULE ET FORTES CHALEURS (Eté 2009)
Si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée, vous pouvez vous faire inscrire sur le registre tenu par la Mairie en téléphonant au secrétariat : 04.37.92.10.43 ou 04.37.92.10.45
Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, composez le 15.
Soyez vigilants avec les personnes âgées de votre entourage et vérifiez qu’elles appliquent bien les consignes suivantes
- Ne pas sortir aux heures chaudes ;
- Manger normalement ;
– Boire environ 1,5 L par jour ;
– Maintenir son habitation à l’abri de la chaleur.
La Mairie et le Centre Communal d’Action Sociale se tiennent à votre disposition pour vous venir en aide en cas de besoin.
CONSIGNES PRÉVENTIVES DE LA PRÉFECTURE DE L’AIN EN CAS D’ACCIDENT NUCLÉAIRE
En cas d’accident nucléaire, sur ordre du Préfet uniquement, une distribution de comprimés d’iode aura lieu sur notre commune.
Ces comprimés seront distribués uniquement aux habitants de St André de Corcy car le stock détenu correspond au chiffre de la population de notre commune (chaque commune du département organise sa distribution des comprimés d’iode).
L’ingestion d’iode stable permet la saturation de la glande thyroïde qui, dans ce cas, n’absorbera pas l’iode radioactif susceptible d’être dégagé en cas d’accident nucléaire
1) Information de la population
Le message d’alerte pour informer la population sera diffusé par un véhicule communal équipé d’un porte-voix ; Les panneaux d’affichage électronique (vers le stade et à la gare) diffuseront également un message d’alerte
2) Lieux de distribution
La distribution sera faite dans les bureaux de vote comme indiqué ci-dessous
– MAIRIE :pour les personnes domiciliées à gauche de la route nationale 83 dans le sens LYON-BOURG
– ÉCOLE PRIMAIRE : pour les personnes domiciliées à droite de la route nationale 83 dans le sens LYON-BOURG
3) Conditions de distribution
En cas d’alerte, un responsable par famille devra venir retirer les comprimés d’iode qui seront répartis de la façon suivante
nourrissons et enfants jusqu’à 3 ans : 1/4 de comprimé
enfants de 3 à 12 ans : 1/2 comprimé
enfants de plus de 12 ans, femmes enceintes, adultes de moins de 55 ans : 1 comprimé
Enfin, la permanence de distribution des comprimés d’iode dans les bureaux de vote sera ouverte aussi longtemps que nécessaire.
Circulaire distribuée en juillet 2005